Rapport d’activité

2018-2019 : répit ou trompe-l’oeil ?

Le mercredi 20 mars dernier, France Export Céréales organisait aux salons de l’Aveyron à Paris, et devant plus de 250 participants, sa dixième matinée export sous le titre “campagne 2018-2019 : répit ou trompe-l’oeil ?”. Cela résume finalement assez bien la campagne écoulée. La récolte 2018 fut d’excellente qualité, mais très moyenne en volume. Et malgré un démarrage des exportations difficile lors de la première moitié de campagne, les opérateurs ont finalement vendu à leurs clients étrangers tout ce qui était disponible, pour finir en fin de campagne avec des stocks de report relativement bas, proches des stocks outils. Pour autant, notre origine n’a toujours pas retrouvé ses parts de marché d’avant la campagne 2016-2017, y compris sur les destinations de proximité, comme nos voisins européens, le Maroc ou les pays d’Afrique subsaharienne. Dans un marché depuis plusieurs années largement approvisionné et ouvert à toutes les origines, ce sont les clients qui ont le choix et la promotion reste une aventure de longue haleine, sans cesse à recommencer et à renouveler.

Bonne lecture !

Télécharger notre rapport d’activité 2018-2019